Halloween approche à grands pas, les vacances de la toussaint sont là, il s'agit de penser à la déco histoire de se mettre dans l'ambiance de cette fête terriiiiifiante! en vrai, on ne sillonne pas les rues pour aller chercher des bonbons; on préfère organiser une chasse aux bonbons partout dans la maison, avec des énigmes; on se déguise...ou pas car les plus grands ne sont plus trop friands de cette fête, mais pour Martin c'est déguisement et maquillage et déco de la maison; et cette année, j'ai innové avec une idée trouvée dans le dernier magazine Idées à Faire et cette broderie de toile d'araignée absolument effrayante:

9bf31c7ff062936a96d3c8bd1f8f2ff3

Ah ben, oui, quand même!! ça en jette , n'est-ce pas? Je vais quand même vous avouer quelque chose, pour la broderie, hormis celle des araignées, j'ai un chouia triché. Alors ce n'est pas un dessin au feutre! Ce n'est pas une décalcomanie non plus! Vous donnez votre langue au chat...noir!  C'est un dessin à la machine à coudre...Quesako? je vous explique tout: 

Vous vous souvenez de mon passage au salon des loisirs créatifs d'Orléans; j'y ai retrouvé Alice Balice et j'ai pu l'observer dessiner avec sa machine à coudre un dessin beaucoup plus complexe que celui-ci pour l'anniversaire d'une de ses filles; je n'avais pas du tout eu le temps d'essayer depuis cette rencontre, mais vraiment, cette fois,  c'était l'occasion de tenter avec cette toile d'araignées géante, non? en plus je manquais de temps pour faire une broderie traditionnelle.

Je vous conseille vraiment de lire son article, qui va vous donner le matériel nécessaire pour dessiner ainsi et une marche à suivre plus protocolaire que la mienne car j'ai toujours tendance à n'en faire qu'à ma tête et à faire à ma façon.

http://www.alicebalice.com/dessin-a-la-machine-a-coudre/

20181008_151433

Mon support étant une nappe (vintage, tout droit sortie des années 70, chinée en brocante) assez épaisse et rigide, je n'ai pas utilisé de support ou de toile pour tendre mon tissu; j'ai utilisé un pied presseur ouvert et une aiguille basique; j'ai reproduit mon dessin que j'ai scanné sur le site du magazine avec un code QR (ça fonctionne drôlement bien, c'est rapide et facile) et un fil plus épais que d'habitude pour donner du corps à cette "broderie"

20181008_154036

 

(Voici le modèle du magazine dont je me suis inspirée: d'après les Broderies de Perrine pour DMC- leurs derniers fils, appelés Moulinés étoile  sont juste de vraies merveilles, il faut absolument que je les teste!)

Puis j'ai photocopié et repassé au crayon thermique, puis chauffé au fer sur mon tissu (oui c'est une étape un peu longuette et fastidieuse, mais vraiment essentielle pour dessiner à la MAC de façon harmonieuse)

20181008_152752

C'est une fausse broderie ou un faux dessin, mais un vrai travail et un sacré boulot, surtout qu'il faut ensuite rentrer tous les fils à la main... et bien sûr, les araignées ont été brodées traditionnellement:

d3365f08-c0e8-4f7e-8ca9-7b0dd4936700

20181010_181541

04d36853-214d-403e-85b4-b6ab9c2f3751N'est-elle pas terrifiante? 

12f0798a-0206-457c-ae7f-84ead867ce17

Comme vous le savez, j'aime beaucoup Alice, elle est vraiment une personne adorable, abordable, créative, et toujours à l'écoute; la rencontrer est toujours un merveilleux moment, mais en attendant de vous rendre par exemple à l'un de ses ateliers sur Orléans, vous pouvez aussi aller visiter son blog, ou son fb, ou son instagram .

D'ailleurs, on se retrouvera bientôt avec ma Clems ensorcelante qui est , là encore, une création unique d'Alice!

Alors à très vite et je vous souhaite une belle journée